HABITUDE TOXIQUE N° 1 : ATTENDRE !

Vous vous souvenez que la première habitude toxique qui peut empoisonner littéralement votre vie relationnelle, c’est le fait d’ATTENDRE :

Attendre implicitement que l’autre devine ce dont vous avez besoin ou ce dont vous avez envie.
Attendre que l’autre vous comprenne d’un seul regard, se transformant par la même occasion en télépathe en puissance…
Avec pour conséquences énormément de frustrations de voir à quel point vous n’êtes pas entendu(e), vous ne vous sentez pas respecté(e) ou considéré(e) par les personnes de votre entourage. Vous pouvez même en nourrir énormément de ressentiment à l’égard de ces personnes, sans vous rendre compte qu’en fait, vous n’avez tout simplement pas explicité ce que vous attendiez, ce que vous souhaitiez, ce dont vous aviez besoin !

CONSEIL N° 1 : EXPLICITEZ À L’AUTRE VOS ATTENTES ET VOS BESOINS

Expliciter, ça vient du latin ex-plicare qui signifie littéralement « déplier ». Quand vous recevez une lettre par la poste ou un courriel dans votre boîte de réception, vous devez OUVRIR l’enveloppe ou le courriel pour prendre connaissance de son contenu !

Si vous voulez que les personnes de votre entourage soient conscientes de vos attentes et de vos besoins, VOUS allez devoir DÉPLIER vous-même votre message pour qu’il soit entendu.

Concrètement, voici quelques questions simples que vous pourriez vous poser, chaque fois que vous serez frustré(e) parce que l’autre ne réagit pas comme vous le voudriez :

Qu’est-ce que j’attends de l’autre en ce moment ?
Quel est le besoin qui n’est pas satisfait en ce moment, dans ma relation avec l’autre ?
Est-ce que je lui ai communiqué explicitement mon attente (ou mon besoin) ?
La formulation de mon attente (ou de mon besoin) était-elle claire ou plutôt floue ?
Comment pourrais-je reformuler mon attente (ou mon besoin) de manière beaucoup plus explicite ?
En fait, vous comprenez, à travers ces quelques questions, que la clé d’une communication satisfaisante, c’est la CONSCIENCE que vous allez devoir développer de votre propre réalité. Et ça, rien que ça, c’est un exercice à réaliser à temps plein !

À VOUS DE JOUER À PRÉSENT ! VOICI VOTRE STRATÉGIE D’ENTRAÎNEMENT :

En attendant mon prochain courriel consacré à la deuxième habitude toxique, je vous encourage à vous mettre à l’entraînement en faisant ceci :

Imprimez ce courriel et surlignez les passages qui vous parlent ;
Choisissez une situation frustrante relative à la première habitude ;
Posez-vous les questions que je vous ai suggérées ;
Posez un acte vis-à-vis de l’autre pour transformer la dynamique relationnelle ;
Persévérez et sélectionnez d’autres situations…
Quand vous aurez posé des actes et que vous aurez récolté des premiers résultats,

Auteur : Jean Jacques Crevecoeur – site : créer-une-meilleure-vie.com

Partager :