Mon expérience avec le masque

Après avoir fait l’expérience du port du masque « obligatoire » lors de soins médicaux, J’ai commencé à tousser, avoir des douleurs thoraciques et à m’étouffer.
Je n’avais qu’une hâte : sortir pour pouvoir respirer. J’en avais les larmes aux yeux. Atteinte d’une maladie pulmonaire chronique qui a entrainé des pneumonies récidivantes pendant de nombreuses années, je suis considérée comme une personne « à risques ».

Le masque qui devrait me rassurer me plonge dans un état de mal-être et d’alerte. La toux les douleurs, la sensation d’étouffement et la détresse respiratoire, je connais trop bien. Pas envie de recommencer ! Aujourd’hui je vais mieux qu’il y a 20 ans après avoir parcouru un long cheminement pour reprendre ma santé en main.

Bien respirer est devenu une priorité et fait partie des bons moyens de prévention.

C’est l’une des raisons pour laquelle Je pratique la cohérence cardio-respiratoire plusieurs fois par jour et que je suis devenue praticienne pour apprendre à d’autres les bienfaits de cette pratique.

Ma motivation

D’une part ma mission de vie (Cultiver la vie) et d’autre part mon expérience avec le port du masque m’ont conduite à investiguer sur son utilité, son utilisation, son impact sur la santé physique et psychologique ainsi que sur les relations.

 

3 DOCUMENTS d’INFORMATION pdf

 I – Le masque en bref

Doc pdf : :MASQUE en bref

II – Evolution de l’épidémie

doc pdf : Epidémie au 4-9-20

III – Enquête sur le port du masque

Doc pdf  : MASQUE Enquête

Décision : port du masque obligatoire
Impact sur la santé
Impact sur les relations
Impact psychologique : le virus de la peur
Conclusion
Annexe : Articles et études scientifiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager :